Québec Chap. III | Percé et l'Ile Bonaventure |

August 7, 2017

- Troisième partie du voyage au Québec, la ville de Percé et l'ile de Bonaventure :  

 

Troisième post de ce voyage en Gaspésie au Québec. Après la randonnée et l'orage, place à l'océan et le paysage magnifique de Percé, connue pour le fameux Rocher percé et l'ile Bonaventure en ostie de tabarnak ! C'est donc après avoir crisser quelques bières blondes, rousses, IPA, ales, porters etc ... et écouté un doux concert de Cumbia (au Québec oui oui !) que nous nous reposons au soleil de Percé. 

 

Au programme, chill dans notre auberge bien kitch au coussins roses et aux voilures relatant les succès de chasse du baron St Caribou couillu, et bien évidemment visite de l'ile bonaventure pour le lendemain. 

 

Bel accueil de la part des Fous de Bassant, ces oiseaux majestueux qui organisent de vraie parties de pêches. Ils se retrouvent tous pour se farcir un petit banc de poisson qui aura eu le malheur de s'aventurer par la. Le principe est simple ils tournent et tournent et, tel des avions de chasse, ils plongent en rabattant leurs ailes le long de leur corps pour chopper leur repas.  Un magnifique nuage rythmé par les chutes rapide comme des balles. 

La fameuse partie de pêche où l'on voit assez bien comme ils se lancent tels des balles mitraillant alors l'océan. Voir ce spectacle naturel demeure l'une des démonstrations des plus magnifique que j'aurais pu voir.

Cette colonie crèche sur le rocher percé et sur l'ile Bonaventure où sont recensés quelques 110 000 oiseaux rassemblés en environ 55 000 couple des plus loyaux. Pas de place pour l'adultère chez eux ! 

Percé en fin de journée avec son vertigineux rocher percé et l'ile Bonaventure au fond. L'ile est un parc national de conservation qui comprend plusieurs centaine d'espèces végétales et, vous l'aurez compris, une faune importante allant du phoque commun au fameux Fou de Bassant.

Chanceux de chez chanceux (je sais toujours pas comment on a pu se retrouver à cet endroit précis à ce moment précis) on a pu apprécier un levé de pleine lune sur la pointe de l'ile Bonaventure. Magnifique moment ! 

On est parti pour l'ile accrochez vous ! on s'est prix une traversée de bateau excessivement chère (35$ par personne ...) mais heureusement que ca valait vraiment le coup ! 

Notre ami le phoque commun, qui n'en a toujours pas marre de rien faire ... celui la était avec nous à la taverne je l'ai vu s'empiffrer de poutine ostie ! il y a à manger dans les pinces comme on dit ...  

 

Après un petit 45 minutes de marche dans l'ile, on arrive à la colonie de Fous de Bassant ... le bruit nous met la puce à l'oreille et nous découvrons alors ce bel oiseau aux yeux bleus qui ne cesse de jacasser ! 

 A ailes déployées. 

 Au repos.

 En chasse.

Le couple et son rituel de battement de bec. Chaque oiseau mâle doit pouvoir retrouver sa femelle dans le méandre de la centaine de millier d'animaux ... et ben ils sont super fort je vous le dit ... le mâle atterrit et pour vérifier qu'il ne c'est pas trompé de femelle, il pince le cou de celle face à laquelle il atterrit, si celle-ci se soumet, c'est qu'il ne c'est pas trompé, pour apaiser le mâle, s'en suit un battement de bec de gauche à droite comme une célébration de couple. Incroyable. 

 

Une belle journée qui s'achève sur l'ile Bonaventure ou notre rencontre avec le Fou de Bassant ne nous aura pas laissée indifférent. Il est temps maintenant de reprendre la route pour continuer vers Gaspé et le bout du monde ! On visitera le parc national du Forillon où l'on espère voir des ours ! 

 

A la prochaine ! 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload