Chile | Desierto de Atacama n°1 |

November 10, 2017

- Premier post de la serie sur notre passage dans le désert d'Atacama où beaucoup de choses se sont passés

 

 

Fraichement partis de Valparaiso, toute la troupe se dirige dans ce magnifique bus qui sera notre hôte pour seulement 23h de trajet ... les courses sont faites on à fait le plein de bouffe et de lingettes pour se laver haha on est prêt à partir pour Calama ville minière où nous essayerons (en vain) de louer une voiture pour poursuivre vers San Pedro de Atacama, oasis de bonheur hors du temps et qui semble être sur une autre planète ma foi. 


Evidemment vous pensez bien qu'il aura fallu se divertir dans ce magnifique bus assez spacieux pour notre troupe de saltimbanques ! 

 

Avant de partir nous aurons donc pris le soins de rafler toutes les cartes pokemon présentes sur le marché de Valparaiso ... non vous ne rêvez pas on s'est fait un beau retour dans le passé dans la cour de l'école du Sappey en Chartreuse mais cette fois avec la patiente d'apprendre les vraies règles du jeu hehe.

Sur le passage on à pu observer la fameuse main du désert ... en pleine conversation avec ce magnifique combi touristique. On sait pas vraiment ce qu'elle fait la ... mais elle est la ... une main dans le désert au cas ou t'as besoin d'un coup de main haha ... (de l'humour écrit ... rien à voir avec l'humour parlé évidemment) 

Vous l'aurez devinés, pas de photos de Calama tout simplement parce que cette ville est le diable haha ! Impossible de trouver une voiture à louer ni un van ni rien ... tout loué par les entreprises des mines. Calama possède la plus grande mine à ciel ouvert du chili, moteur économique et mangeur de fuel qui troue la terre sur plusieurs kilometres de profondeur ... exactement la même choses que ce que notre chère magnifique et jeune président Manu s'apprête à autoriser en Guinée ... mais celle la ne sera pas un moteur économique puisque elle sera exploité par un groupe Americano Canadien ... bref je m'égare encore une fois...

 

Bref du coup raz la casquette, le lendemain on saute dans un bus direction San Pedro de Atacama pour apaiser nos esprits fatigués. Arrivés la bas, pas déçu du voyage, je vous laisse apprécier la vue depuis notre hostel sur les volcans environnants ... 

 

Plusieurs cordillères composent cette région, la cordillère des andes étant la plus jeune avec quelques 10 millions d'années. On y trouve aussi la Cordillera de la sal qui pointe à 30 millions d'années de cailloux immobiles dans le désert ... avec un peu de vent et beaucoup de soleil ... paisible. 

 

Premier jour à San Pedro, on abandonne pas l'idée de louer un van mais il ne sera dispo que le lendemain (prochain post bande de coquins) du coup on s'est loué quelques vélos et hop c'est parti pour bouger dans les environs et découvrir les premières surprises qu'a à nous offrir ce lieu. 


Premier arrêt, la Quebrada del Diablo, petit canyon au milieu d'un belle vallée bien rouge ! je vous laisse apprécier les photos de cet endroit ci dessous :

 

Et voila la bonne troupe de saltimbanques et branquignoles que nous sommes ! en direct de l'entrée de la Quebrada ... la bonne humeur ne manquera pas durant tout ce voyage pour sur ! de gauche a droite : Jim, Yohan, Lou, Gaspard, Simon et Mirella ou Miraaaanda pour les intimes. 

 

 

Les Lascars, la nouvelle pochette du prochain album des saltimbanques du désert ! du gros rap ! 

Deuxième arrêt, les ruines de Quitor, ruines datant du règne Inca sur le chili, construite sur un flan de montagne, cette ville possédait un avantage stratégique sur ses ennemis (petite leçon d'histoire haha). En tout cas outre le fait de pouvoir se défendre, ils avaient surtout un magnifique panorama sur la cordillère tout les matins ces petits chanceux !  

 

EEEEEEEEET troisième arrêt de la journée (on commence à roser comme une côte de boeuf) l'entrée de la vallée de la mort ... en vrai ca n'a rien à voir avec la mort mais c'est vachement beau et hyper impressionnant. A gauche rien, à droite, rien, en face ohhhhhh encore rien et derrière ... je vous laisse deviner. 

Toujours un chien qui vous suit par la bas ... en même temps on recense environ 3 chiens pour une personne au chili (chiffre à vérifier haha) ... et du coup ils dorment, les touristes les nourrissent et ils retournent dormir ... celui-ci c'est bien bougé et est devenu notre amie d'un jour.

Et puis un beau coucher de soleil un peu nuageux sur le Licancabur volcan culminant à 5930 m d'altitude ... pas mal mais c'est pas le plus grand. Bon nous ça nous va il est beau en tout cas ! 

N'ayant pas encore notre van personnel nous n'aurons pas dormi en plein milieux de nul part comme nous le voulions (d'ou l'absence d'étoiles en photo mais ca va venir ! ) mais notre petit hostel et sa vue du matin nous attend ainsi que quelques bières et un peu de vin rouge hehe ! 

 

Demain on récupère le van et on file comme le vent haha !!! 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload