Chile | PATAGONIA n°5 | Junta - Queulat

March 9, 2018

- Après avoir quitté la troupe et avoir passé une super nuit en ferry (... super nuit vous m'avez compris) on file à la Junta plus au sud sur la Carretera Austral pour continuer notre chemin vers le Parc Queulat :

 

C'est après une nuit bien pourrie donc qu'on arrive Puerto Raul Marin Balmaceda ... à 6h30 exactement. Aucun des nobles passagers du ferry étant motorisés n'ayant eu la grâce de nous prendre en stop, il nous faudra attendre 8h30 dans le froid le bus affilié aux zones "exceptionnellement isolées". 


Pas de panique on s'arrête gentillement sur le chemin à des thermes volcaniques naturelles pour se relaxer un peu de ce dur réveil. On y passera finalement toute la journée afin de renouer avec nous mêmes et maman nature. 

 

Donc au programme de ce post: la descente passant par La Junta, Puyuhuapi pour finir au parc Queulat. 

Après notre dur journée aux Thermes del Sauce pas loins de La Junta, nous nous mettons à chercher un endroits tranquille où poser la petite tente verte. 


Notre choix se porte sur les abords du lac Rosselot, à une trentaine de kilomètres de La Junta. A deux doigts de chopper la pluie, trois gentils papis tout bourrés nous ont pris pour nous déposer au lac. Cette photo ci-dessous est très représentative du trio fantastique ! En deux secondes on s'est cru en france avec Brassens, Brel et Ferre qui nous emporte dans un voyage magnifique avec leur bières, leu vin et leur chien. Un magnifique rencontre pleine de sincérité en état d'hebrieté et de gentillesse ! 

Arrivé au lac Rosselot, un jeune couple de québécois nous accueillent et acceptent de partager la plage du lac avec nous et notre petite tente. Le lendemain matin, le temps est plus souriant alors on prend le temps de profiter du lac pour se détendre un peu faire sécher les affaires mouillées et ouvrir un peu nos chacras.

On se croirait dans "au milieu coule une rivière " avec Brad Pitt en personne qui vient agiter sa canne ... à peche évidemment pour catcher du gros saumon ! 

Profitons en pour émerveiller et satisfaire notre créativité et hop un peu de musique ! 

Paf aller on se repose pas trop sur nos lauriers non plus, on a de la route ! On part en stop en direction de Puyuhuapi où nous passerons une nuit avant de se diriger vers le parc Queulat et le Glacier suspendu du Ventisquero Colgante. 

C'est parti, nous voila sur la route du parc Queulat, et cette route n'étant pas encore construite, c'est un ferry qui nous emmène sur le fjord de Puyuhuapi ! 

Nous voila arrivé et vous ne serez pas déçu ! En tout cas nous on ne l'a pas été ! Première passerelle vers le hauteurs. 

Sur le chemin on rencontré Constantin un jeune oiseau plein de ressources et d'énergie ! 

Encore une fois on aura pu profiter des magnifiques sentiers en forêt tropicale ! 

Et voila !!!! Le fameux Ventisquero Colgante, dit le glacier suspendu, on comprend alors pourquoi évidemment ça saute au yeux haha ! 

 

 

Moi je m'éclate ! Je découvre ! Je profite ! Ma petite tente me suit partout et je suis tout content de mon bonnet péruvien acheté pas au Pérou ! Vous ne le savais pas mais cette nuit la a été particulièrement froide et désagréable mais lorsque le soleil sort tout vas mieux ! 

Tout d'un coup un marteau piqueur se met en marche en plein forêt ! Baptiste, jeune tape-cul de bois ... le fameux "Woodpecker" des dessins animés en vrai !

Il fait humide par la bas ! Mais du coup les petites photos macro sortent bien !

 

Dernière vue sur le glacier le lendemain avant de bouger vers Coyhaique pour refaire le plein de bouffe et compagnie.

Voila voila l'épisode se termine avec plein de belles choses dans le tête ! Encore une fois la Patagonie m'émerveille toujours plus ! je ne peu que penser à tout le reste qui arrive toujours plus vite ! 

 

Prochain épisode au Cerro Castillo étant donné que Coyhaique n'a rien de spécial à part des supermarchés pas chère pour tous les Mochileros (Backpackers) en désir de recharger le stock de soupes en poudre et de spaghettis sauce tomate et thon. C'est aussi pour moi l'occasion de dire adieu à toutes les nuits de froid à ne pas pouvoir dormir et ne pas pouvoir se reposer ... J'ai acheté un nouveau duvet ! ouf ! je suis sauvé ! 


On se revoit bientôt pour la suite ! 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload