Colombia | Leticia | toujours en jungle

July 22, 2018

- Le voyage de deux jours sur l'Amazone commence ! Armé de mon hamac et de deux potes anglais, on s'en va en direction de la Colombie. Mais vous allez voir que le chemin emprunté n'est pas comme les autres : 

 

Après cette merveilleuse première expérience dans la jungle amazonienne à Iquitos, coté péruvien, il est temps de glisser vers la Colombie ! Et oui le pays que tout le monde recommande "alalalala il faut absolument que t'ailles en Colombie tant que t'es en Amérique latine c'est tellement ouf !" et qui donne tellement envie. Alors je serais pas déçu ça s'est sur vous le verez tout au long des posts sur ce merveilleux pays.

 

Revenons à nos moutons ! On est toujours dans la jungle amazonienne, on a sauté dans un tuk-tuk ce matin pour aller prendre un bateau qui descend l'amazone en deux jours pour relier la tri-frontière Pérou / Colombie / Brésil. Alors dans un sens il prend deux jours et dans l'autre trois (et oui vous pensez bien que le débit du fleuve amazone va même jusqu'à ralentir le bateau c'est normal ... Mais l'anecdote me parait sympa). Ce bateau n'est pas comme les autres et ça c'est vraiment ce qui a fait de ce voyage une magnifique expérience ! 


Alors petit spoil (le spoil étant l'action de tuer une énigme, un suspens, la fin d'un film ou d'une série en dévoilant la fin ou partie un peu avancée à quelqu'un qui n'a pas vu ou qui ne connait pas le dénouement de ce dit suspens ... comme ça on est raccord...), La photo ci-dessous représente un levé de soleil magnifique certes mais étant apparu le deuxième jour de voyage ... Alors certain me dirons que je fais tout dans le désordre ! C'est vrai ça m'arrive, mais pas dans mon blog ! Donc c'est juste pour que quand je partage le post sur Facebook et autres réseaux sociaux, une belle photo apparaisse en miniature et non pas la photo à l'iphone qui suit. 

Voila le mystère caché derrière cette belle photo de levé de soleil sur l'amazone ! Enfin c'est bien de commencer par une belle photo quand même nan ? On parle d'un blog de photographe à la base ... Bon ...

 

Donc revenons à nos moutons pour la seconde fois, ci-dessous ce n'est pas le bateau que nous avons pris non, mais c'est celui qui cache celui que nous avons pris qui d'ailleurs est du même style donc prenons comme acquis le fait que le fameux bateau qui descend l'amazone ressemble à celui qu'on voit là. 


On est donc arrivé en début d'après-midi comme nous a recommandé la personne qui nous à indiqué l'horaire, et on est déjà tout content et impatient de commencer notre voyage en jungle en suivant le flot de l'amazone, fleuve emblématique. Mais seulement voila belle ambiance en jungle c'est un peu le bronx partout alors en réalité on est parti seulement à 22h.


Voila donc globalement tout le commerce fluviale et le transport humain fonctionne avec ce type de gros bateaux tous pourris qui sont en fait le fruit du recyclage de bateau venant un peu de partout mais en fin de vie. Ces grandes barges font monter environs 200 personnes et des tonnes de matériaux ou marchandises et s'en vont ensuite pour la Colombie ou le Brésil. Nous ferons parti de ces 200 personnes et nous serons d'ailleurs les seuls touristes du bateau donc expérience authentique et honnête de partage pendant deux jours avec tout les gens bloqués sur ce même bateau comme nous ! Comme on dit: "on est tous dans l'même bateau les amis" !

Voila alors du coup ambiance folklorique dans ce ballet de hamacs dans tous les sens. L'idée c'est de monter tôt pour avoir une place au premier étage et d'avoir une place tout court d'ailleurs puisque monte qui veux et le paiement se fait ensuite sur le bateau. Le rez de chaussé si on peut l'appeler ainsi est un peu comme une cage de métal qui pue et ou on crève de chaud avec le bruit du moteur encore plus fort que les ronflements ... Alors moyen pour profiter quoi ...

Bon alors pas de sécurité pas de "casiers" pourtant tant aimés des backpackers donc ben un tas de sacs à dos et puis on verra bien. Evidemment nous étions entourés de gens merveilleux c'est plus lors des arrêts dans les petits villages que certains ou certaines montent sur le bateau pour rafler tout ce qui est raflable !

Sur ce bateau pendant deux jours c'est de l'attente, rien faire dans son hamac et accepter de laisser couler le temps au rythme du fleuve. De magnifique instants d'attente que j'ai essayé d'immortaliser. Entre hamac, sac à dos, étagères, meubles, humains, enfants, adultes, vieux, on est tous entassés puis on fait passer le temps en s'observant les uns les autres. Pour ma part je me fond pas mal dans la masse étant donné que je suis petit, un peu moins blanc couleur fesse européenne, et je parle la langue, mais ce n'est pas le cas de Ed mon pote anglais qui mesure 2,04 mètres (soit plus haut que deux péruviens l'un sur l'autre haha) et qui ne rentre pas dans sont hamac (le pauvre ...).

 

 

Mais bon partageant ce beau voyage éphémère avec deux anglais on avait quand même de la bière pour se rafraichir (le premier jour ... le deuxième c'etait un peu de la tisane).

 

 

 

Le paysage défile, quand ce n'est pas un mur de végétation dense et impénétrable, ce sont de jolis petits villages perdus un peu délabrés mais qui conservent leur charme fonctionnel ...

 

Et le soir se répète la même manigance naturelle, le coucher de soleil ! Le coucher de soleil de l'amazone n'est pas comme les autre puisqu'il vient transpercer l'humidité ambiante par ses puissants rayons. Une décharge d'énergie telle qu'on à tous nos petits talismans et pierres qui s'agitent dans nos poches. 

Et losrque que monsieur soleil rencontre monsieur nuage pas content, tout chargé d'énergie et d'eau, le mélange transforme la scène en un magnifique tableau 3d où la perspective se perd et nos yeux aussi d'ailleurs.

Et voila à l'aube du troisième jours nous arrivons enfin à Leticia en Colombie ! Après un premier bateau qui nous emmène au bureau d'immigration péruvien puis un second qui nous emmène au bureau d'immigration colombien de l'autre coté du fleuve, nous pouvons enfin profiter d'un vrai repas et retrouver les senteurs fumeuses de friture dans les rues humides de cette petite ville. 

Mes amis anglais partis, je me retrouve seul de nouveau à attendre un avion pris à une date un peu tardive ... Je décide donc de retourner me faire une petite expédition dans la jungle amazonienne. 

 

Me revoilà sur les eaux amazoniennes émerveillé de la vie qui y grouille et des gens qui y vivent. Je suis parti à la journée cette fois donc pas de camping prévu mais de belles découvertes quand même ! 

 

 

J'ai pu avoir de belles discussions avec notre guide "segundo" qui était un peu plus jeune que moi et qui lui s'était déjà retrouvé face à face avec un jaguar ... Je ne peux pas en dire autant haha

Petit vol de "Macaw" les gros perroquets bien colorés ! En contre jour sur ciel blanc c'est malheureusement pas la meilleur disposition pour apprécier leurs couleurs mais ils étaient bien présents et bien beaux je vous rassure.

 

Nous quittons le bateau pour entreprendre une petite marche en jungle, chacun se traine sont petit nuage de moustiques de tout types derrière lui et hop on est partit à la découverte des surprises de cet écosystème !

 

On se croirait dans kirikou avec cet arbre qui se déplace vous savez ! Il existe un arbre de ce type qui se déplace dans la jungle (ce n'est pas celui-ci) à hauteur de 50 à 80 cm par an grâce à ses racines qui se déplacent la où est le soleil. 

Franchement ils font n'importe quoi les arbres dans cette forêt ! 

Puis ils sont si gros pour certains ... 

Voila voila un épisode de plus qui se termine j'étais alors à quelques jours de prendre l'avion pour les caraïbes !!! Marre de l'humidité, marre de cette jungle, envie de me baigner et tout ça, j'ai fait un direct sans fautes jusqu'à l'eau turquoise ! 

 

On se retrouve donc au prochain post pour debriefer sur cette arrivée en terre caraïbienne ! Ne manquez rien ça en vaux la peine ! 

 

Portez vous bien mes chers lecteurs on se revoit bientôt ! 

 

Des bises, Jim.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload